Episode 2737, mardi 21 avril 2015

20 avril 2015 20:30

Plus belle la vie

Franck finit par admettre qu’il doit se battre, et Gabriel est prêt à tout pour récupérer de l’argent et un peu de son honneur. Pendant ce temps, le proviseur s’inquiète…

Cliquez sur lire la suite pour voir le résumé et l’extrait vidéo…

 

{literal}

{/literal}

Maître Campana, l’avocat de Karim, convainc Abdel qu’il faut, pour atténuer la peine encourue par Karim, plaider la légitime défense. Coralie est soulagée des aveux de Fedala, et remercie Jean-François. Au commissariat, Elsa maintient le témoignage de Karim et la tentative de viol. Mais Patrick a un doute sur sa version…

A force de se priver de manger, Kévin fait un malaise au lycée. Rochat se méprend et demande à Laetitia si Kevin mange à sa faim… Elle reproche à Kévin de la faire passer pour une miséreuse, et l’oblige à reprendre une alimentation normale. Jérôme a une nouvelle idée, pour faire manger son fils…

Sacha propose son aide à Franck pour enquêter à sa place. Il part interroger Roche sur son immeuble et est surpris d’apprendre que l’immeuble est déjà mis en vente. Franck est touché quand Noé lui propose sa tirelire pour l’aider à joindre les deux bouts…

Gabriel veut revendre son pull la moitié du prix qu’il l’a acheté, même si Benoît l’a trouvé à 30 euros.  Il est sur le point de conclure la vente de ce « prototype » unique avec un jeune homme, prêt à débourser 400 euros. Quand Thérèse arrive du lycée, habillée du même pull… l’acheteur repart avec son argent !

1218580521.jpg

163965530.jpg

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)