Sarah se réveille dans la cellule de son propre commissariat

08 juillet 2014 07:15

Plus belle la vie

Sarah se réveille dans la cellule de son propre commissariat. Le soir du 14 juillet elle a été danser au bal des pompiers. La commissaire a discuté avec des gens et a bu. Mais elle ne sait pas pourquoi elle est enfermée au poste. Elle demande à Jean-François d’en parler à personne. Elle a pas envie d’avoir honte. Jean-François lui propose d’aller acheter des croissants pour accompagner son café. Sarah lui demande d’apporter plutôt un éthylotest.

Au bar du Mistral Sarah confie à Thomas qu’à 8 heures du matin elle avait 1 gramme d’alcool à l’éthylotest. « C’est un bon niveau » lâche le mari de Thomas. « J’ai dormi 4 heures ça veut dire que hier soir j’étais à 2 grammes » ajoute la commissaire. Entre son départ du bal des pompiers et son réveil au commissariat, Sarah a un trou de mémoire. Thomas lui apprend « Tu as débarqué ici à minuit en hurlant que tu voulais faire l’amour ». En panique, Sarah lâche « Oh non ». Thomas indique « Je pense que tous les hommes du quartier sont au courant maintenant ». Le serveur annonce à Sarah qu’il n’a pas téléphoné aux flics. Il a laissé repartir Sarah dans son état puisque lorsqu’il a refusé de la servir cette dernière l’a traité de « gonzesse ». Thomas ne voulait pas se disputer avec elle… Quand Sarah interroge Thomas pour savoir ce qu’elle a fait ensuite, il lui indique qu’elle s’est rendue chez Benoît. « Dit moi qu’il n’était pas là et que je suis repartie chez moi ? » demande Sarah.

Sarah débarque à l’appartement Cassagne pour voir Benoît. Ce dernier apprend à son ex-femme que la veille elle était complètement éméchée. Il ajoute qu’elle a même tenté de lui arracher son t-shirt pendant qu’il lui faisait un café. Benoît explique à Sarah qu’il a ensuite été obligé de la raccompagner chez elle avant de revenir chez lui vers 2 heures du matin… Sarah ne comprend toujours pas pourquoi elle s’est réveillée en cellule de dégrisement… 

Dans la cuisine du commissariat, Jean-François a quelque chose d’un peu délicat à demander à Samia. « C’est au sujet des caméras de vidéo surveillance du commissariat » dit-il avant d’ajouter « Il faudrait supprimer la tranche de 5 à 7 heures du matin de la caméra qui est sur la cours et de celle sur l’entrée ». Samia n’a pas le droit de faire ça. Jean-François lâche que c’est une demande de Sarah. « La commissaire me demande de faire un truc illégal ? » s’étonne la femme de Jean-Paul. « Non, elle demande rien. En fait c’est moi. Elle est arrivée au commissariat à l’aube, elle était complètement bourrée » confie-t-il. Le brigadier Leroux demande à Samia de garder cette histoire secrète… 

.

Plus belle la vie fait battre le cœur des téléspectateurs depuis 2004. La série tient toujours sa promesse de divertissement et d’émotions, alliant suspense, romance, comédie et sujets de société. C’est une histoire mais aussi un espace où l’on se retrouve face à la vie de tous les jours, dans une réalité sociétale quotidienne et multiculturelle, ouverte et multiple.

Les médias utilisés sur ce site appartiennent à Telfrance, france•3 et à leurs auteurs.

© PBLV-plusbellelavie.fr (2004 – 2020)