Baptiste manipule des clients de son nouveau patron !
↓ ↓ ↓ LIKEZ la page PBLV sur Facebook ! ↓ ↓ ↓

 

Baptiste manipule des clients de son nouveau patron !

15 / 05 / 2019

Faro présente Baptiste à des clients et annonce : « Je vous ai imprimé la promesse de vente pour que vous puissiez la lire tranquillement ». Monsieur Guyot confie : « En fait on n’est plus très sûrs de vouloir signer ». Le promoteur immobilier est surpris : « Pardonnez-moi. Je croyais qu’on avait un accord ». Sa femme dit : « On a besoin de réfléchir un peu ». Faro lance : « Vous êtes conscients que vous êtes propriétaires d’un bien qui risque à tout moment d’être déclaré insalubre ? ». Monsieur Guyot révèle : « Le syndic a dit que c’était évitable donc »…

Le promoteur immobilier lâche : « Tout ce qu’il veut c’est vous faire signer des travaux pour toucher sa commission. Sauf que vu l’état de l’immeuble, personne ne pourra les payer. Tant que les travaux n’auront pas lieu, l’arrêté de péril sera prononcé avec toutes les conséquences que ça implique. Et vous n’aurez plus que vos yeux pour pleurer ». Madame Guyot tente de lui faire comprendre : « En même temps si on vend au prix que vous proposez, on ne pourra pas racheter derrière ». Baptiste se mêle de leur échange : « Ça dépend où. Ecoutez, vous savez quoi ? Avec ma femme il n’y a pas si longtemps, on était dans la même situation que vous. En plus je vois que vous avez un enfant. Le mien va avoir deux ans en septembre ». Monsieur Guyot lui apprend que le sien, Lucas, va avoir six mois ». Le fils de Thomas et Gabriel demande : « Et je sais pas, vous n’aimeriez pas qu’il ait son propre toboggan, sa propre balançoire ? Ecoute nous ça va faire un an qu’on a quitté Marseille et on ne regrette pas ». Madame Guyot le questionne : « Et vous vous êtes installé où ? ». Il lui ment : « A Pourrières. Alors c’est vrai qu’un niveau du trajet ça rajoute quelques bornes mais quand je vois mon gamin qui s’éclate dans le jardin, pour moi ça n’a pas de prix ». Monsieur Guyot cherche à savoir : « Vous êtes locataire ou propriétaire aujourd’hui ? ». Le copain d’Emma répond : « Propriétaire, toujours ». Madame Guyot est inquiète : « Mais ça n’a pas été compliqué de trouver une maison ? ». Baptiste tente de la rassurer : « Non, au contraire. On avait déjà un acheteur pour notre appart donc les banquiers nous ont fait confiance. On n’a pas eu de mal à trouver un prêt ». Faro affirme qu’ils ne le regretteront pas : « Croyez-moi ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin