Jean-François Malet (ex Jean-François Leroux) va-t-il revenir dans PBLV ? Il donne la réponse !

 

Jean-François Malet (ex Jean-François Leroux) va-t-il revenir dans PBLV ? Il donne la réponse !

04 / 03 / 2019

 

Depuis le mardi 26 février dernier, Jean-François Malet (ex Brigadier Jean-François Leroux) est à l’affiche d’Un si grand soleil. A l’occasion de sa participation au feuilleton de France 2, il s’est confié à nos confrères du site toutelatele.com et a évoqué son départ de Plus belle la vie et ses projets. Extrait.

Entre 2006 et 2015, vous avez porté Jean-François Leroux dans Plus belle la vie. Pourquoi avoir quitté la série ?

« Hubert Besson (producteur de Plus belle la vie jusqu’en 2015) a expliqué : Avec Jean-François, on s’est séparés tout à fait normalement. Il a fait son boulot jusqu’au bout. On était sur un point où il fallait passer à autre chose que ça soit du côté de la production et du mien. Il n’y a pas eu d’animosité ».

Votre départ a suscité de vives réactions. Les avez-vous comprises ?

« Ils ne m’ont pas remplacé et n’ont pas tué Jean-François Leroux. Je comprends qu’une partie du public qui aimait bien mon personnage se sente orphelin. Je n’ai pas mesuré que j’ai pu faire du mal à certains téléspectateurs. Au fond de moi, je savais que je retrouverais le public par une porte ou une autre. Je suis ravi que ce soit celle d’Un si grand soleil ».

Diriez-vous que la porte d’un retour dans Plus belle la vie est définitivement fermée ?

« Une série quotidienne demande énormément de temps. J’ai la chance de beaucoup travailler par rapport aux comédiens en général. Je fais une dizaine de téléfilms et films par an. Ce ne serait pas possible de travailler sur deux séries quotidiennes en même temps ».

A l’occasion du quinzième anniversaire de Plus belle la vie, France 3 va faire revenir d’anciens personnages. Accepteriez-vous un retour au Mistral en guise de clin d’œil ?

« Il faudrait vraiment que je passe au Mistral et que je fasse coucou (rires). Sincèrement, je ne crois pas. Je ne pense pas que ça soit une bonne idée. Le fond en plus est qu’il faut un investissement et une concentration totale quand on rentre dans une série quotidienne. J’ai vraiment besoin dans ma tête d’être concentré dans Un si grand soleil. Il ne faudrait pas à un moment que je reprenne l’habit ou le costume de Jean-François Leroux ».

Comment avez-vous vécu votre après Plus belle la vie ?

« Plutôt bien puisque je suis apparu dans de nombreuses fictions de France 2 et France 3. Je suis vraiment un bébé de France Télévisions. Christine Coutin et Nicole Patin (créatrices de Plus belle la vie pour France 3) m’ont donné naissance. L’un des producteurs de TelFrance m’a dit : « Je n’aurais pas misé un euro sur le brigadier ». Il y avait une grande différence entre France Télévisions et TelFrance qui appartient aujourd’hui à TF1. Autant, les gens de France Télévisions avaient envie de voir un personnage comme Jean-François Leroux, autant les gens de TelFrance en avaient moins envie. Quand je suis parti de Plus belle la vie, les gens de France Télévisions ont continué à me faire confiance. Je dirais que je suis un français moyen et un comédien populaire, c’est plus dans l’idée de France Télévisions que TelFrance et TF1 ».

Parallèlement à Un si grand soleil, avez-vous d’autres projets ?

« Je viens de passer un casting à Marseille pour une série de TF1. Le film de Roschdy Zem, « Persona non grata », dans lequel j’ai joué, va bientôt sortir. J’espère surtout tourner avec Sylvie Ayme avec qui j’avais fait Le pont du diable. J’ai trouvé son travail absolument extraordinaire. Le téléfilm était super et le rôle qu’elle m’a offert était vachement chouette. J’ai fait un casting pour Baron Noir sur Canal+ et j’ai dû en passer neuf ou dix depuis le début de l’année ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin