Ariane tente de faire parler Jenny !
↓ ↓ ↓ LIKEZ la page PBLV sur Facebook ! ↓ ↓ ↓

 

Ariane tente de faire parler Jenny !

26 / 02 / 2019

Alors qu’Ariane arrive en salle d’interrogatoire, Jenny, qui a été arrêtée par Léo alors qu’elle s’apprêtait à squatter une maison, lance : « Enfin ! On se fait chier ici ! ». La policière réplique : « Profite ! Dans 5 minutes on va s’éclater toutes les deux ! ». L’ex de Kévin demande : « Il est où mon café ? ». Ariane l’invite à baisser d’un ton : « Parce que vu ton casier, t’es pas en position ». Jenny lui tient tête : « D’accord ! Tu vas me la jouer cliché meuf avec des couilles ! Ça s’est pas arrangé les keufs depuis la dernière fois que je suis venue ». Ariane lâche : « Parce que tu crois que tu t’es arrangée, toi ? Mais regarde-toi sérieux ! T’es sortie de prison en mars 2017. Deux ans après, t’es déjà prête à y retourner ».

L’ex de Kévin dit : « Pourquoi j’y retournerais ? J’ai rien fait ! ». La policière balance : « Ah… Violation de domicile et effraction. Ça te parle ? ». L’ex de Kévin répond : « Je t’arrête tout de suite : je me promenais juste avec des potes. Je ne savais pas qu’ils allaient sortir une pince pour couper le grillage ». Ariane refuse de la croire : « Mais oui ! T’es qu’une pauvre fille qui n’a pas de chance quoi ! Et tes condamnations pour violences, pour dégradation. C’est la faute à pas de chance aussi ? ». Jenny explique : « J’étais jeune. J’ai fait des conneries. Mais je me suis calmée maintenant ». La policière lui met la pression pour qu’elle coopère : « C’est dans ton intérêt ». L’ex de Kévin annonce être : « A fond ». Dans ce cas, Ariane la questionne pour savoir pourquoi la veille elle a été vue par des collègues en train de roder autour d’une villa. Elle tente de se justifier : « Et alors ? Ça prouve juste que j’aime ce quartier. C’est pas interdit par la loi ? ». Ariane lui tient tête : « Est-ce que tu comprends que tu vas prendre pour tout le monde si tu parles pas ? Il faut que tu balances une info. Sinon tu vas retourner au trou. C’est ça que tu veux ? ». Jenny confie : « Non, merci. Je préfère les grands espaces ». La policière s’emporte : « Alors accouche ! On peut les trouver où ces mecs ? ». L’ex de Kévin affirme qu’elle ne le sait pas et lui raconte n’importe quoi…

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin