Carole Leconte questionne Mila sur sa relation avec sa mère

 

Carole Leconte questionne Mila sur sa relation avec sa mère

21 / 02 / 2019

 

Alors que Mirta vient au commissariat pour voir sa mère qui a été arrêtée en état d’ivresse, Carole Leconte lui demande de bien vouloir la suivre dans son bureau. L’adolescente l’interroge : « C’est vous qui m’avez appelée ? J’ai pas reconnu votre voix. Je ne savais même pas que vous étiez de la police ». Elle révèle : « Pas exactement. Je suis substitut du procureur ». La sœur d’Alison est surprise : « Et vous voulez quoi ? ». Carole Leconte confie : « Juste parler un peu de ta mère. C’est pas la première fois qu’elle se fait arrêter pour ivresse sur la voie publique, outrage à agent, rébellion ».

L’adolescente annonce : « Elle tente d’arrêter l’alcool. C’est long. C’est une maladie. Et en plus elle est au chômage. C’est vraiment difficile pour elle ». La substitut du procureur la questionne : « Tu as l’air de beaucoup l’aimer. C’est pas trop dur au quotidien ? ». Mila lui apprend qu’elle est logée chez des tuteurs : « Mais du coup c’est dur pour ma mère. Elle se sent seule. Et en plus avant je gérais pas mal de choses pour elle ». Carole Leconte l’invite à se protéger : « Tu ne dois pas te sentir coupable. Ta mère a beaucoup de chance. Elle ne se rend pas compte ». La sœur d’Alison ne comprend pas pourquoi elle dit ça. La substitut du procureur se justifie : « Parce qu’elle a une fille qui ne la juge pas et qui lui pardonne tout. Moi j’ai un fils qui me pardonne rien. Ta mère sera libérée ce soir. Dès qu’elle sera sobre. On va passer l’éponge, encore une fois. Mais dis-lui de faire attention. La prochaine fois on devra se montrer plus ferme ». L’adolescente la remercie : « Mais désolée. Je ne peux rien vous dire pour Valère ». Carole Leconte termine : « Tu es une fille courageuse. Je suis contente de t’avoir revenue ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin