Ariane est très inquiète pour son couple avec Jean-Paul

 

Ariane est très inquiète pour son couple avec Jean-Paul

01 / 12 / 2018

 

Devant le commissariat, Eric engage la conversation avec Ariane : « Je vais me chercher un expresso, t’en veux un ? ». Elle répond : « Non. Je suis déjà assez énervée comme ça ». Son collègue lance : « Comme tous les jours j’ai envie de dire. Tu sais quoi ? Tu devrais faire du sport, comme ton mec. Par contre il faut absolument que tu lui dises de changer de survêtement parce que là les années 80, ça va pas quoi ». La policière confie : « Je le trouve mignon moi comme ça. Tu l’as croisé ? ». Il confirme : « Ouais, ce matin, Place du Mistral ». Elle est surprise : « Place du Mistral, t’es sûr ? ».

Eric est certain : « Oui, pourquoi ? ». Ariane explique : « Il court au Parc Borély. C’est pas du tout le chemin ». Son collègue lâche : « On s’en fout de l’endroit où il court. L’important c’est peut-être qu’il perde son bide, non ? ». La blonde est inquiète : « Samia habite place du Mistral ». Son collègue voit bien qu’elle n’a pas confiance. Ariane confie : « Non c’est pas ça mais ce matin il s’est barré sans me réveiller alors que d’habitude on court toujours ensemble. Et pile aujourd’hui tu le vois Place du Mistral ». Eric tente de la rassurer : « Je t’ai juste dit que je l’ai vu courir. Il n’avait pas le slip de Samia sur la tête, rien du tout. C’est peut-être un peu léger pour lui faire une scène ». La blonde est vraiment flippée : « Il n’y a pas que ça. Ça fait des semaines que je le trouve trop chelou. On fait de moins en moins l’amour ». Le policier fait de l’humour : « Je te connais toi aussi. Tu as un gros appétit. Tu nous l’as juste épuisé. C’est peut-être ton côté parano qui le paralyse aussi. Tu sais si t’as envie de revoir Jean-Paul il faut pas lui faire peur. Il va rester caché sinon ». Ariane balance : « Bon, c’est bon, t’as fini ? ». Eric l’arrête : « Excuse-moi. Tu flippes juste parce que je t’ai dit que j’avais vu ton mec courir Place du Mistral. Si je t’avais dit qu’il regardait une devanture de magasin tu faisais quoi ? Une syncope ? ». La blonde pète un câble : « Mais tu sais quoi ? Tu me saoules ! Mais je sais même pas pourquoi je te parle encore ! Un truc de fou ça ! ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin