Mirta face à un retournement de situation !

 

Mirta face à un retournement de situation !

24 / 11 / 2018

 

Au Celeste, Mirta annonce à Roland être déçue par Frémont : « Il était sur le point d’obtenir sa liberté conditionnelle. Pourquoi il s’est tiré une balle dans le pied en volant l’argent de la quête ? ». Son mari réplique : « C’est comme ça, mais Charles est comme ça. C’est plus fort que lui ». La mère de Luna dit : « Rien ne l’accusait. Il n’y avait aucune preuve contre lui. Moi je pense qu’il a avoué car il a eu des remords en se disant que des petits orphelins n’auraient rien dans leurs chaussures à Noël ».

Le patron du Bar du Mistral est certain qu’il n’est pas rongé par la culpabilité : « Il a compris que tout l’accusait et qu’on finirait par le démasquer ». Lorsqu’elle ouvre sa commode, Mirta tombe sur l’enveloppe qui continent la cagnotte : « Oh, comment c’est possible ? ». Roland lâche : « Ne me dis pas que t’avais oublié où elle était rangée ? ». Sa femme est surprise : « Dis tout de suite que je suis gaga ! J’ai tout fouillé et il n’y avait rien. Moi je ne vois qu’une explication : « Ça veut dire que le voleur a remis les choses en place. C’est pas banal. Charles n’est pas le voleur car il est aux Baumettes toutes les nuits. Il n’a pas pu venir ici. C’est pas lui le voleur ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin