Jean-Paul est dégoûté par Anne !

 

Jean-Paul est dégoûté par Anne !

23 / 11 / 2018

 

Au commissariat, Patrick demande à Anne des hommes pour retrouver Jocelyn qui a disparu mais elle refuse : « Si on devait lancer des recherches à chaque fois qu’un malade d’Alzheimer pique une crise »… Le Commandant Nebout tente de lui faire comprendre : « Avec deux ou trois hommes, on va le retrouver rapidement ». Elle réplique : « J’entends bien. Mais là, on est en sous-effectifs ». Le mari de Babeth lance : « On est toujours en sous-effectifs ».

Jean-Paul se mêle de leur échange : « Non mais on peut peut-être faire un effort. C’est quand même son beau-père. Je ne sais pas, moi ça me dérange pas de travailler plus tard ce soir ». Anne est surprise : « Alors que vous êtes resté en plaque toute la nuit dernière ? ». Le compagnon d’Ariane indique : « En même temps, c’est pas la première fois que j’enchaîne les heures ». La Commissaire Olivieri lâche : « C’est comme ça qu’après je me retrouve avec des arrêts maladie en série ». Le Lieutenant Boher lui suggère de donner le signalement de Jocelyn à des collègues qui sont actuellement en patrouille. La sœur de Stan balance : « Ils ont d’autres priorités je crois ». Le père de Lucie est dégoûté par son comportement : « Super l’esprit d’équipe ! ». Anne explique : « Je suis Commissaire. Je ne prends pas mes décisions en fonction de l’esprit d’équipe. Patrick décide alors de se débrouiller seul : « J’ai compris ». Anne termine : « Voilà ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin