Stan propose à Anne de s'échapper du Mistral ensemble !

 

Stan propose à Anne de s’échapper du Mistral ensemble !

21 / 11 / 2018

 

Alors qu’il retrouve Anne près de la mer, Stan lance : « J’aurais dû rester avec toi hier et ne pas te laisser toute seule ». Elle réplique : « T’inquiète. J’ai déjà essayé de me foutre en l’air mais même ça je suis pas capable d’y arriver ». Son frère tente de la raisonner : « Mais ne dis pas des choses comme ça ! T’es folle ou quoi ? ». La Commissaire Olivieri poursuit : « En fait, on est pareils tous les deux. On est trop cassés. Les amis, le bonheur, l’amour, c’est pas pour nous ».

Stan lâche : « C’est pas vrai. Toi t’as réussi. T’as un boulot, des potes ». Elle explique : « Tu parles ! J’ai trahi tout le monde en volant dans mon propre commissariat ». Le jeune homme s’excuse : « C’est à cause de moi si t’as fait ça. Je te demande pardon ». Sa sœur est en larmes : « Toi au moins, tu m’aimes ». Il lui rappelle : « Quand on était petits, ça nous suffisait. On s’en foutait des autres. Tu veux pas qu’on se tire tous les deux loin de cette merde vers une nouvelle vie ? ». Anne balance : « Mais c’est dans les romans ça ! ». Stan l’interroge : « Tu penses que même à des milliers de kilomètres tu penseras à Nebout ? ». Elle avoue que oui : « Et à elle aussi. Je l’imaginerai sans ses bras, heureuse à ma place ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin