Stan laisse le choix à Anne de le dénoncer

 

Stan laisse le choix à Anne de le dénoncer

15 / 11 / 2018

 

Alors qu’il est avec Anne, Stan explique : « C’est pour ça que je me suis fait engager chez les Nebout. En m’occupant du père de Babeth, je pouvais tout contrôler ». Elle l’interroge : « C’est toi qui a envoyé des photos dénudées de moi à Patrick ? ». Son frère confirme : « Oui ». La Commissaire Olivieri est choquée d’avoir été photographiée à son insu. Le jeune homme révèle : « J’ai vu ça ne suffisait pas pour te reprocher de Patrick. Alors j’ai mis en scène ta fusillade. Je savais qu’après ça Patrick ne pourrait pas te lâcher d’une semelle ».

Anne est choquée : « Non mais t’es totalement fou ! Ils n’auraient jamais dû te laisser sortir. T’aurais pu me tuer ! ». Stan affirme : « Mais il n’y avait aucun risque. Tu ne voulais pas me croire que j’étais prêt à tout pour me racheter. Voilà, t’as la preuve en vrai ». Sa sœur est en colère : « Tu m’as tiré dessus, t’as maquillé les preuves, t’as fait accuser une innocente ! Non mais t’imagine là les conséquences ? ». Stan lui suggère de le dénoncer : « Mais moi je regrette rien ». Anne lui ordonne de tout arrêter.

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin