Mirta et Frémont s'attirent les foudres de Carole Leconte !

 

Mirta et Frémont s’attirent les foudres de Carole Leconte !

07 / 11 / 2018

 

A l’hôpital, Mirta apporte un magret de canard aux figues à Frémont pour lui remonter le moral. Il est touché : « Merci mais ça ne suffira pas ». La femme de Roland tente de le rassurer : « Ecoutez, la pétition va faire son effet. Il faut juste laisser un peu de temps à la justice ». A cet instant débarque Carole Leconte. La mère de Luna est surprise : « Je vais tout vous expliquer ».

La substitut du procureur lance : « Tiens donc ! Je ne savais pas que l’hôpital avait une nouvelle infirmière ! ». Mirta avoue : « J’ai triché. J’assume. Mais vous ne croyez pas qu’il y a des valeurs qui sont au-dessus de ces petits règlements ridicules ? Pourquoi je n’aurais pas le droit de rendre visite à une homme que je connais depuis bientôt… ». Carole Leconte l’arrête : « Ok. C’est très convaincant. Par contre votre fausse pétition, ça l’est beaucoup moins. Parce que c’est un fake ! Pas une seule personne mentionnée sur cette pétition n’a réellement signé ! ».

Peu après, Mirta tente de faire comprendre à Carole Leconte qu’elle n’avait pas d’autre choix que de tricher : « C’était une question de vie ou de mort ». Frémont révèle : « Je suis au bout du rouleau ». La mère de Luna explique : « Vous savez que Charles a fait l’expérience d’une mort imminente. Il a vu une lumière aveuglante ». Le père de Céline jure : « Et je ne suis plus le même homme ». La substitut du procureur a une idée : « On va faire un deal tous les trois. Si ça marche, je vous fais libérer. En revanche, si ça ne marche pas, vous retournez aux Baumettes accompagné de l’infirmière ici présente pour faux, usage de faux et puis usurpation d’identité ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin