Patrick tente une réconciliation avec Babeth

 

Patrick tente une réconciliation avec Babeth

06 / 11 / 2018

 

A l’heure du petit-déjeuner, après avoir été droguée par Quentin (Stan), Babeth confie à Patrick qu’elle est complètement vaseuse (sans connaître la raison) : « Ça doit être les nerfs ». Son mari sait qu’elle est à bout : « Quand je suis rentré tu étais sur le canapé. J’ai dû te porter jusqu’au lit. En même temps, il faut dire qu’on te ménage pas beaucoup en ce moment ». Sa femme demande : « Qui ça ? ». Le Commandant Nebout répond : « Tes patients déjà. Un peu moi aussi ».

La mère de Léa lance : « Tu passes tes journées avec la Commissaire et quand tu rentres à la maison c’est pour agresser mon père parce qu’il a fait une pauvre vidéo de moi au boulot. Le Docteur Kaplan m’a fait une séance d’hypnose pour me soulager. C’est clair ça ? ». Patrick la questionne : « Et moi je peux te faire un massage pour te soulager ? ». Elle accepte. Son mari lui dit qu’il l’aime et lui demande pardon pour avoir eu des doutes sur elle et le Docteur Kaplan. A cet instant, il reçoit un appel d’Anne qui lui annonce avoir été cambriolée pendant son sommeil. Patrick plante Babeth pour aller la rejoindre. Elle est dégoûtée…

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin