César apprend à son oncle que son traumatisme est inventé

 

César apprend à son oncle que son traumatisme est inventé

01 / 11 / 2018

 

Au Lycée Vincent Scotto, Rochat s’énerve contre César : « Laisse-moi tranquille ! Arrête de me suivre ! ». Ce dernier lance : « C’était pour ton bien tonton ». Son oncle est vraiment en colère : « Pour mon bien ? Me droguer, me priver de ma lucidité ! ». Le DRH de GTS France lâche : « T’étais plus drôle quand t’étais sous l’emprise de champignons hallucinogènes. Je peux au moins te parler deux minutes ? Tu es victime d’un faux souvenir qui t’empêche de voir le vrai. Tu me suis ? ». Le Proviseur répond : « Non, pas du tout ».

César explique : « Tu crois que tu t’es noyé à Fréjus quand tu avais 5 ans mais c’est jamais arrivé. L’été de tes 5 ans t’étais pas à Fréjus. T’étais à Chamonix. Tante Jacqueline me l’a dit. Elle était avec toi ». Rochat affirme : « Mais je vois encore l’eau qui rentre dans mes poumons et qui m’étouffe ». Son neveu est catégorique : « C’est une illusion fabriquée par ta mémoire ». Son oncle perd patience : « A quoi tu joues ? C’est encore un truc pour me tourmenter ? ». Le DRH de GTS France indique : « Ta phobie ne vient pas de là. On cherche juste dans la mauvaise direction. C’est tout ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin