Patrick à Babeth : « C'est toi la femme de ma vie »

 

Patrick à Babeth : « C’est toi la femme de ma vie »

30 / 10 / 2018

 

Babeth retrouve Patrick au restaurant. Il lance : « Je suis content que tu sois venue ». Elle lâche : « J’ai une question à te poser. Si t’avais pu imaginer la merde que ça foutrait entre nous, t’aurais quand même décidé d’enquêter sur la mort de ce flic ? ». Le Commandant Nebout répond : « Je ne sais pas ». Sa femme balance : « Moi je sais ! Tu l’aurais fait parce que t’as une haute opinion de ta fonction. Et d’ailleurs, c’est ça que j’admire chez toi ! Mais tu te rends compte que c’est en train de foutre notre couple en danger ? ». Son mari lui jure qu’il n’y a strictement rien entre Anne et lui.

L’infirmière a du mal à y croire : « Et les photos ? ». Il réplique : « Elle m’a montré son portable. Y’avait pas de photos. Qu’est-ce que tu veux que je te dise de plus ? ». Babeth est certaine que la Commissaire Olivieri a effacé les images d’elle lorsqu’elle était dénudée : « Elle est folle de toi cette nana ! C’est le genre sangsue. Elle te lâchera pas ». Patrick lui affirme : « C’est toi la femme de ma vie. Et ça, rien ni personne ne pourra le changer ». A cet instant il reçoit un appel de Carole Leconte qui lui apprend qu’Anne est à l’hôpital. Il annonce à Babeth : « Elle s’est fait tirer dessus. Il faut que j’y aille. Je suis obligé ». L’infirmière est dégoûtée !

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin