Stan ne tombe pas dans le piège de Jocelyn !

 

Stan ne tombe pas dans le piège de Jocelyn !

28 / 10 / 2018

 

A l’heure du repas, à l’appartement Nebout, Jocelyn lance à Quentin (Stan) : « Tu restes dîner avec nous bien sûr ». Il réplique : « Non, non. C’est gentil ». Le malade insiste : « Tu as tout préparé avec moi. Tu veux même pas goûter ? ». Yolande indique : « Quentin a fini sa journée mon amour. Et il a une vie lui aussi ». Le frère de la Commissaire Olivieri confirme : « Oui. Et je vais vous laisser en famille ».

Il dit à Yolande qu’il a préparé les médicaments de son mari. Alors que Quentin s’apprête à partir, Jocelyn le retient : « Ne t’en vas pas comme ça ! Tu ne vas quand même pas me laisser seul avec ces deux schnocks ! ». Yolande et Patrick tentent de le calmer. Il hurle : « Ah me touchez pas vous ! ». Quentin lâche : « Arrêtez de vous foutre de tout le monde ! C’est pas drôle ! ». A cet instant le grand-père de Léa rigole : « Vous verriez vos tronches ! ». Le Commandant Nebout l’interroge : « C’était une blague ? ». Il confirme : « Bien sûr. Pourquoi vous avez eu peur comme ça ? Mes derniers résultats ont montré que mon état était stable ». Le frère de la Commissaire Olivieri souligne : « Quand les malades ont de l’humour, c’est bon signe ». Avant de filer, il félicite Patrick qui a acheté un bouquet de fleurs pour Babeth : « Très bon choix ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin