Barbara parle de son projet de bébé avec Elias à Abdel

 

Barbara parle de son projet de bébé avec Elias à Abdel

23 / 10 / 2018

 

A la coloc, Barbara annonce à Abdel avoir signé les papiers du divorce. Tu peux les filer à Elias. Il réplique : « Attend. Parle pas comme ça ». Elle poursuit : « Quoi ? J’ai signé les papiers du divorce. C’est ce que tu voulais, non ? ». L’avocat répond : « Ecoute, je sais que c’est dur mais je crois que t’as fait le bon choix ». La fille de Léo lance : « Le bon choix ? Quel choix ? Je n’avais pas de choix à faire moi. Je voulais juste me battre pour sauver mon mari, c’est tout. Au lieu de ça, il ne veut plus me voir et refuse tous les parloirs que je demande. Je n’ai plus qu’à disparaître et à fermer ma gueule ».

Abdel l’arrête : « Attend, c’est pas ça le problème. Ne fais pas comme si tu ne comprenais pas. Elias s’est mis dans une situation de merde. Il faut juste qu’il se concentre sur sa défense et puis c’est tout ». Barbara balance : « Mais comment tu veux défendre un mec qui préfère se laisser mourir dans son coin tout seul ? ». L’avocat affirme : « Mais il n’est pas tout seul ! Je suis là moi ! Je m’en occupe ! Et je vais tout faire pour qu’il accepte de te revoir ». La fille de Léo, en larmes, hurle : « Mais putain il n’acceptera pas de me revoir ! Tu comprends pas ? C’est fini ! Il m’a dit qu’il ne m’aime plus et que je le dégoûte ! Qu’est-ce que tu veux de plus ? Sérieusement, c’est ça comme image que je vais garder de lui ? Pardon. Je comprends pas comment il peut te foutre en l’air. Il voulait devenir prof. On avait parlé d’avoir des enfants quoi ». Abdel tente de la rassurer : « Quand il t’a dit ça, il était sincère. Et ça, crois-moi, personne ne pourra t’enlever ces souvenirs ». La cuisinière du Bar du Mistral indique : « Si. C’est ce qu’il est en train de faire. Il me balance tout en pleine tronche. Il a raison en fait. Je suis trop conne de vouloir l’aider ». Son ex annonce : « Mais non t’es pas conne. T’es amoureuse. A mon avis il faudrait juste que tu penses un peu à toi, c’est tout ». Elle termine : « Je ne voulais pas qu’il sorte de ma vie comme ça ». Abdel la prend dans ses bras.  

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin