Blanche enquête sur Sophie en passant par sa sœur

 

Blanche enquête sur Sophie en passant par sa sœur

16 / 10 / 2018

 

Au Bar du Mistral, Blanche interroge Nadège qu’elle a fait venir pour discuter : « Depuis qu’on s’est vu au cimetière, j’ai repensé à ce que vous m’avez dit au sujet de votre sœur. Qu’elle n’avait jamais aimé son mari, qu’elle faisait semblant de le regretter ». Nadège réplique : « Oui enfin j’ai dit ça comme ça. Ça n’a aucune importance ». La mère de Noé indique : « Au contraire. Parce qu’en fait Sophie vient de me désigner pour être sa référente pour sa libération conditionnelle et honnêtement, je ne sais pas si c’est une bonne idée d’appuyer sa demande ». La sœur de la détenue cherche à en savoir plus : « C’est-à-dire ? ».

La prof de français du Lycée Vincent Scotto explique : « Je m’interroge sur certains aspects de sa personnalité. Par exemple, j’arrive pas à savoir si elle est vraiment sincère ou pas ». Nadège la comprend : « Moi aussi j’arrive pas. Elle n’aime pas les gens. Elle joue avec eux. Le pire, c’est que sa marche. Elle fait ça avec tout le monde. C’est son mode de fonctionnement. Elle souffle le chaud le froid. Elle vous rabaisse ». Blanche lâche : « Elle a quand même une forte sensibilité car c’est vraiment ce que je ressens quand je lis son livre ». Nadège est très étonnée : « Son livre ? Elle écrit ? ». La mère de Noé confirme : « Oui. Et plutôt bien d’ailleurs. Et puis c’est troublant aussi parce que c’est l’histoire d’un meurtre. Un homme qui tue sa femme infidèle ». Mal à l’aise, Nadège s’en va : « Je dois y aller. Je vais avoir des soucis avec mon patron ». Blanche la supplie de rester mais ça n’est pas utile…

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin