Rochat met la pression à Elias pour qu'il avoue être le meurtrier !

 

Rochat met la pression à Elias pour qu’il avoue être le meurtrier !

15 / 10 / 2018

 

Après avoir découvert le portrait-robot d’Elias au commissariat, Rochat revient au Lycée Vincent Scotto et lui lance : « Vous avez changé les ampoules au 3ème étage ? ». Il répond que non : « Pas encore. C’est un nouveau modèle. J’attends la livraison ». L’oncle de César s’excuse de lui avoir parlé sur un ton agressif. Le mari de Barbara dit que ce n’est pas grave.

Rochat poursuit : « C’est parce que je suis très inquiet. Mon neveu a été incarcéré vous savez. Il vit un enfer. Il est si jeune, c’est une proie facile. Il est en train de crever là-bas. Je ne peux rien faire. Chaque instant j’ai peur de recevoir un appel pour m’annoncer son suicide ». Elias tente de le rassurer : « Il ne faut pas penser à ça. Je suis sûr qu’il va s’en sortir ». Le Proviseur avoue : « J’ai peur. César a besoin qu’on l’aide. Vous par exemple, vous sauriez quelque chose qui pourrait l’aider, vous le diriez ? ». Elias réplique : « Je ne vois pas trop comment je pourrais aider votre neveu ». Le Proviseur révèle : « J’ai déjà perdu mon fils. Je ne supporterai pas de perdre mon neveu ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin