Pour Eric, César reste le meurtrier de Christophe Ford !

 

Pour Eric, César reste le meurtrier de Christophe Ford !

11 / 10 / 2018

 

Au commissariat, une fois de plus, César affirme ne pas avoir tué Christophe Ford. Eric lance : « Le problème, c’est que tu as dit tellement de trucs qu’on ne sait plus très bien où on en est nous ». Le neveu de Rochat dit : « Mais je vous ai expliqué pourquoi j’avais avoué ! ». Le Capitaine Norman lâche : « Pour sauver le cul d’une nana que tu voulais attraper, ouais. Je te comprends. C’est un joli petit loup. Elle doit avoir du métier au lit celle-là ». César le traite de « connard ».

Le flic poursuit : « En fait t’es un romantique toi… J’adore ! Tiens, t’as vu ça ? C’est le relevé téléphonique de Ford. Entre le 8 août et le jour de sa mort le 5 septembre, il a reçu 23 appels du même téléphone à carte prépayée. Et alors t’étais son assistant. Donc si quelqu’un le harcelait, tu devais le savoir, non ? ». César indique : « GTS c’est une grosse entreprise. Vous savez combien il avait de clients ? Il ne me racontait pas toute sa vie. C’est quoi le problème ? ». Eric s’énerve : « Le problème c’est que tu nous en as pas parlé ! ». Le neveu de Rochat tente de se justifier : « Vous croyez que c’est moi qui le harcelait ? Je le voyais tous les jours au bureau. Pourquoi je lui aurais passé des appels anonymes ? ». Le Capitaine Norman balance : « Parce que c’est bien ton genre ! ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin