Luis apprend à Mila qu'il ne va pas balancer son plan pour le tuer à la police

 

Luis apprend à Mila qu’il ne va pas balancer son plan pour le tuer à la police

11 / 10 / 2018

 

A l’hôpital, Jeanne accepte que Mila voit Luis : « Tu peux y aller mais je te préviens, il est très faible. On l’a mis sous antidouleurs ». Quand elle se retrouve seule avec lui, elle s’excuse : « Je suis désolée. Ce qu’on t’a fait c’est injuste et débile. Je ne sais pas ce qui nous a pris ». L’adolescent lui demande de lui donner sa main et reconnaît : « Moi aussi je me suis mal comporté avec vous. Et surtout avec toi ». La sœur d’Alison lâche : « C’était pas une raison pour qu’on se venge de cette façon ».

Luis confie : « Ça fait pas très longtemps que je suis réveillé mais depuis j’arrête pas d’y réfléchir et… On m’a dit que j’avais failli mourir. Et du coup ça m’a fait vachement relativiser sur nos prises de gueule et la haine que j’ai envers tes potes. Du coup, j’ai compris un truc : je ne les aime pas mais ça ne sert à rien que je m’acharne sur eux parce regarde où ça m’a emmené. J’ai envie de changer. Et du coup, je ne vais pas vous balancer ». Mila est soulagée : « Merci. Je savais que tu comprendrais. Mais on a flippé ». L’adolescent lance : « Donc c’est pour ça que t’es venue en fait ? ». Pour savoir si j’allais vous balancer, c’est ça ? ». Elle affirme que non. Il lui demande de partir : « J’ai envie d’être seul ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin