Baptiste s'énerve en apprenant le plan qu'Emma a mis en place pour piéger Elodie !

 

Baptiste s’énerve en apprenant le plan qu’Emma a mis en place pour piéger Elodie !

09 / 10 / 2018

 

Après avoir appris qu’Emma a monté un plan avec la police pour piéger Elodie, Baptiste lance : « Je savais que t’étais folle mais là t’aurais pu crever. T’as pensé au petit pendant deux secondes ou pas ? ». Elle explique : « Mais j’ai pris aucun risque. Tout était sous contrôle ». Son copain est agacé : « Mais putain si cette espèce de folle t’avais tiré dessus ! ». Léo indique : « On avait des hommes qui pouvaient intervenir ». Le frère de Thérèse lance : « Et alors ? Vous croyez que le risque 0 n’existe pas ? ». Le Capitaine Castelli révèle : « Ça fait 8 jours qu’on peaufine l’opération. Grace au témoignage de l’entrepreneur qui surfacturait toutes les commandes de GTS France on a su que Ford possédait un hôtel aux Bermudes ».

Emma ajoute : « Et Elodie était actionnaire du même hôtel ». Baptiste est étonné : « Si vous aviez des preuves, pourquoi vous ne l’avez pas arrêtée ? ». Léo tente de lui faire comprendre : « On pouvait l’arrêter pour escroquerie oui, mais pas pour les meurtres. On n’avait pas de preuves. Il fallait la pousser à la faute. C’est pour ça qu’on a organisé une fausse conférence de presse. Pour lui faire croire que l’enquête était terminée ». Le fils adoptif de Thomas et Gabriel lui reproche d’avoir envoyé sa chérie au casse-pipe. Le Capitaine Castelli reconnaît : « On lui a demandé de provoquer Elodie pour la piéger. C’est vrai ». La maman de Mathis lui apprend que lorsqu’elle a appris que c’est elle qui avait balancé les vidéos de Sydney elle avait envie de la crever elle-même : « Alors j’ai dit oui ». Baptiste espère que maintenant elle va avouer pour les meurtres. Le père de Barbara pense que ça va arriver… Emma tente de rassurer son homme : « Il y avait un matelas installé par la police. Tout va bien ». Il demande : « T’as fait ça pour innocenter César c’est ça ? ». Elle affirme : « Mais non. J’ai fait ça pour éviter 10 ou 20 ans de prison à un innocent. Un innocent qui s’est dénoncé pour me faire sortir de taule. César ou un autre, ça aurait été pareil ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin