César raconte un drame à Eric !

 

César raconte un drame à Eric !

30 / 09 / 2018

 

Au commissariat, Eric lance à César : « Je m’en fous de savoir quel costume tu portais et combien de coups tu as bu dans cette soirée ! ». Le neveu de Rochat réplique : « Dommage car je connais une très bonne adresse pour avoir des chemises de qualité. Et honnêtement, ça ne vous ferait pas de mal ». Le Capitaine Norman lâche : « Ne m’obligez pas à appeler la proc pour prolonger la garde-à-vue ! ». César raconte ce qui s’est passé avec Christophe Ford : « Il était 21h30 à peu près quand je l’ai rejoint sur le rooftop ». Le patron de GTS raconte : « Ça y est, tu t’es calmé depuis hier ? ».

César répond : « Toute ma vie j’ai cru que t’étais un inconnu que ma mère avait rencontré un soir ». Christophe Ford demande : « C’est ta mère qui t’a raconté ça ? ». Le jeune homme confie : « Elle m’a dit que t’étais pas là mais que c’était pas de ta faute. Que tu savais même pas que j’existais. Mais en fait si, tu le savais. C’est même pour ça que t’es parti ! ». Christophe Ford lance : « Donc t’es en colère parce que je t’ai abandonné à la naissance ? ». Le neveu de Rochat balance : « Non. Je suis en colère parce que t’as abandonné ma mère ! Tu savais qu’elle était malade. Et quand t’as su qu’elle était enceinte, tu t’es tiré sans laisser d’argent, ni d’adresse. Rien ». Le patron de GTS poursuit : « Je suis un salaud, c’est ça ? ». César lui remet sa lettre de démission : « Je ne veux plus rien avoir avec toi ». Christophe Ford se montre méchant avec lui : « Je croyais que t’étais comme moi mais en fait j’avais tout faux. T’es comme ta mère. Une larve qui n’arrivera jamais à rien ». En pleine folie, César le pousse dans le vide depuis le toit du rooftop de GTS…

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin