Marie Hennerez : « J'avais hâte d'une nouvelle histoire d'amour pour Léa »

 

Marie Hennerez : « J’avais hâte d’une nouvelle histoire d’amour pour Léa »

19 / 09 / 2018

 

De nombreux acteurs de Plus belle la vie ont participé au Festival de Fiction TV de La Rochelle, du 12 au 16 septembre 2018. Parmi eux, Marie Hennerez, l’interprète de Léa Nebout, ravie de rencontrer ses fans lors d’une séance de dédicaces et de selfies à laquelle ils sont venus très nombreux. L’occasion pour la comédienne de revenir pour Télé-Loisirs sur la belle intrigue autour de son personnage cet été.

Télé-Loisirs : Il parait que vous attendiez une intrigue comme celle-ci pour Léa depuis un moment ?

Marie Hennerez : « Oui, je tourne très régulièrement mais j’avais hâte d’une nouvelle histoire d’amour pour Léa. J’ai trouvé l’arche très bien écrite ».

Quelle est la suite pour Léa ?

« Pour le moment, je ne sais pas comment cela va évoluer. Je sais que des intrigues sont écrites et je tourne non-stop jusqu’à octobre ».

Quand on fait partie d’une série comme Plus belle la vie, est-ce qu’on se rend toujours compte de l’engouement qu’elle suscite ?

« Non, même quand je le vois, je ne me rends pas compte, car j’ai beaucoup de distance par rapport à cela. Il y a près de quatre millions de téléspectateurs qui nous suivent chaque soir, mais c’est difficile à réaliser. Pour moi, c’est quand je vois une personne qui a les larmes aux yeux que je m’en rends compte. La foule, ça ne veut rien dire ».

Avez-vous le temps pour d’autres projets en dehors de Plus belle la vie ?

« J’ai une compagnie de théâtre à Paris, la compagnie du Libre acteur. A partir du 22 octobre, nous jouons au théâtre Michel le lundi soir à 20h30 Smoke Rings. C’est un spectacle immersif, pour lequel on joue dans tout le théâtre, les coulisses, les loges, pour que le spectateur ait l’impression d’être dans l’intimité des comédiens. Nous sommes huit et je joue notamment avec Emanuele Giorgi (Francesco dans Plus belle la vie). On s’échange tous les rôles ».

Vous faites aussi partie d’un groupe de musique…

« Oui, c’est un trio de jazz swing, on chante des titres américains et français des années 1920 et 1930. C’est censé être une bulle d’air dans laquelle on se repose, mais comme ça plait, on est amené à se produire. Nous jouerons d’ailleurs après chaque représentation de Smoke Rings ».

Qu’est-ce que cela vous apporte ?

« J’ai envie de m’engager de plus en plus, mais je ne sais pas trop de quelle manière pour le moment. En accompagnant des associations par exemple. J’aimerais jouer dans des hôpitaux. Je suis très touchée par l’éducation, la maladie, la vieillesse, l’écologie ».

Quelles sont vos envies ?

« J’ai beaucoup semé en dix ans, depuis que j’ai démarré. Cela me fait un petit panel avec le théâtre, la télévision et la musique. Dans l’idéal, je voudrais faire du cinéma, mais pour le moment je suis très bien là. Il y a beaucoup de choses à défendre avec le personnage de Léa, c’est la chance avec une série comme Plus belle la vie ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin