Carole Leconte et Patrick pensent que le corbeau est César !

 

Carole Leconte et Patrick pensent que le corbeau est César !

18 / 09 / 2018

 

Alors qu’elle découvre la sextape de Céline et de Christophe Ford, Carole Leconte demande à Patrick : « Vous l’avez déjà fait sur votre lieu de travail vous ? Répondez pas. Vous allez mentir ». Il lance : « Bon, si le corbeau a balancé cette vidéo c’est pour incriminer Céline Frémont. Donc, il ignorait qu’elle nous a avoué sa liaison avec Ford ». La substitut du procureur dit : « Ou alors, cette chère Céline se doutait que la vidéo allait refaire surface et elle a anticipé histoire de détourner les soupçons ». Le mari de Babeth reconnaît que sa piste n’est pas bête.

Carole Leconte demande : « Je vous remercie. A votre avis, c’est Ford lui-même qui a tourné ces images ? ». Il le pense : « Ça lui permettait d’avoir un moyen de pression sur Frémont. On peut se battre pour la planète et être un sale type hein ». La substitut du procureur le questionne : « Vous avez pu localiser l’endroit d’où a été envoyée cette vidéo ? ». Patrick répond : « Oui. Ça vient du bâtiment de GTS. Donc en toute logique, le corbeau travaille chez Green ». Carole Leconte lâche : « Ou alors, c’est ce qu’il veut nous faire croire. Imaginons que cette vidéo appartienne à Christophe Ford. Qui dans son entourage était le mieux placé pour avoir accès à ces dossiers personnels ? ». Le mari de Babeth dit : « J’imagine son assistant personnel ». La substitut du procureur trouve ça troublant : « César sort de garde-à-vue pile au moment où le corbeau refait surface. On ne va surtout pas le reconvoquer. On va laisser les requins s’agiter dans l’aquarium et puis nous on pourra observer tout ça de derrière la vitre ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin