Samia et Abdel se méfient d'Hector mais n'ont pas d'autres choix que de coopérer avec lui

 

Samia et Abdel se méfient d’Hector mais n’ont pas d’autres choix que de coopérer avec lui

12 / 09 / 2018

 

Totalement paniquée, Samia annonce à Abdel qu’Estelle n’est plus au cabanon où elle se planquait et qu’elle ne répond plus au téléphone : « Il te faut quoi de plus pour aller voir la police là ? ». L’avocat tente de lui faire comprendre : « C’est une connerie de faire ça. Mais c’est vrai, ça va aggraver la situation ». L’ancienne policière lance : « Ça ne peut pas être pire ! Plus on attend, moins on a de chances de la retrouver ». Le fils de Karim dit : « On ne sait pas ce qui s’est passé… Si ça se trouve, elle a changé d’endroit et c’est Hector qui a été la chercher ». Samia lâche : « Et si c’est Rodrigue on fait quoi ? Si elle avait changé ses plans, elle t’aurait prévenue, non ? S’il te plaît, laisse-moi au moins appeler Jean-Paul ».

A cet instant débarque Hector qui demande à parler en privé à Abdel. Samia indique : « Je suis déjà au courant de tout comme vos saloperies au Mali ». L’avocat lui révèle : « C’est elle qui a trouvé la clé USB ». L’accidenté devenu amnésique annonce : « Estelle a été enlevée par Rodrigue. Il m’a suivi quand je suis allé la voir. Il m’a dit qu’il la tuerait si on ne lui donne pas la clé USB et toutes les copies ». Samia est catégorique : « Mais vous ne lui donnez rien du tout ! On appelle la police tout de suite ! ». Abdel est contre : « T’as pas entendu ce qu’il vient de dire ? ». La maman de Lucie s’énerve : « Mais il va se passer quoi à ton avis si on lui donne la clé USB hein ? Vous allez effacer vos traces, tuer Estelle ? Puis vous n’avez plus qu’à changer de vis ». Hector lui jure qu’il aime l’esthéticienne : « Elle compte plus que moi, plus que tout. Je veux la protéger ! Pas la tuer ! ». Samia refuse de prendre le risque. Le jeune homme indique : « Si je vous dis que j’ai une idée pour sauver Estelle pour en me dénonçant aux flics, vous m’aidez ? ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin