Franck et Baptiste situent le mal-être d'Emma à partir de son retour d'Australie

 

Franck et Baptiste situent le mal-être d’Emma à partir de son retour d’Australie

05 / 09 / 2018

 

Alors qu’il fait un massage à Emma, Baptiste constate qu’Emma est très tendue et lui suggère de se détendre. A cet instant débarque Franck : « Salut les jeunes, je viens aux nouvelles ». Sa belle-fille tente de l’éviter : « Bon, il ne faut pas que je tarde »… L’électricien la retient : « T’as deux secondes ? On peut quand même se parler de ce que tu m’as dit hier soir ». Baptiste demande : « Tu lui as dit quoi hier soir ? ». Elle réplique : « Rien, des conneries. J’étais vraiment sur les nerfs ». Franck révèle : « Tu m’as dit que t’étais contente que Ford soit mort. C’est pas rien quand même ».

Le frère de Thérèse cherche à savoir pourquoi elle a dit ça : « Il s’est mal comporté avec toi ? ». Elle répond : « Non. C’est juste qu’il me faisait chier ces derniers jours. Je n’avais jamais appelé la bonne personne au bon moment ». Le fils adoptif de Thomas et Gabriel est surpris : « Ah ok, d’accord… Et toi quand quelqu’un te saoule, t’es contente qu’il crève ? ». Elle s’énerve : « Bon ça va, c’est n’importe quoi j’ai dit ! C’est bon ! J’ai déjà parlé aux flics ! Je vais pas vous répondre à vous aussi quoi ! ». Lorsqu’elle part travailler, Baptiste propose un café à Franck. Ce dernier trouve qu’il y a quelque chose de louche. Le jeune homme lui confie que son boulot la rend dingue : « Ça ne date pas de la mort de Ford ça. Elle est comme ça depuis qu’elle est revenue d’Australie ». L’électricien l’interroge : « Quoi ? Tu penses qu’il s’est passé quelque chose là-bas ? ». Il ne le sait pas…

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin