Babeth encourage Léa à se battre pour son amour

 

Babeth encourage Léa à se battre pour son amour

21 / 08 / 2018

 

A l’heure du petit déjeuner à l’appartement Nebout, Babeth remarque que Léa prend 5 tasses de café et lui conseille d’y aller doucement même si elle n’a pas fermé l’œil de la nuit. Sa fille est dégoûtée : « Comment j’ai pu en arriver là ? ». Sa mère tente de la rassurer : « T’as fait ce que t’as pu ». Le Docteur Nebout poursuit : « J’ai sacrifié Camille pour sauver l’hôpital et résultat j’ai tout perdu : Mes amis, mon boulot et la femme que j’aime ». La femme de Patrick tente de la persuader du contraire : « Tu rigoles ! T’as rien perdu du tout ! ». Léa confie : « J’ai été odieuse avec elle et je n’ose même pas penser à l’accueil que je vais avoir en arrivant à l’hôpital tout à l’heure. Ils me détestent tous. Et ils ont raison. Toute cette merde, c’est de ma faute ».

Babeth indique : « Non. Désolée. Tu as trouvé le courage de quitter Camille et Laurent continue de faire du mal à Marseille-Est. Alors non. Ce n’est pas toi qui est responsable de ce qui arrive à l’hôpital. Tu vas voir Camille et tu lui dis que tu l’aimes ». Léa pense que c’est une mauvaise idée : « C’est trop tard. Puis c’est trop compliqué ». Babeth lui fait une révélation : « Moi quand je suis tombée amoureuse de Patrick, tu crois que c’était pas compliqué ? J’ai failli le quitter dix fois Patrick. Ça aurait été tellement plus simple de revenir avec ton père ». Le Docteur Nebout lâche : « Heureusement que tu ne l’as pas fait. Tu aurais été malheureuse et nous aussi ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin