Clément décide finalement de ne pas faire interner Delphine

 

Clément décide finalement de ne pas faire interner Delphine

30 / 07 / 2018

 

Alors qu’il passe voir Delphine à l’hôpital (où elle se trouve après sa dernière crise d’hystérie), Clément lui offre ses fleurs préférées. Il confie : « On est venu ce matin avec les garçons mais tu dormais. Ils t’embrassent très fort ». Elle réplique : « Je revois leur tête hier. Ils avaient peur. Je me souviens pas. J’ai été embarquée par les flics. Mais avant, je ne sais plus ». Delphine lui explique : « T’as débarqué à la maison comme si t’étais encore chez nous. Il y avait Théo et tu t’es mise à découper les vêtements de Coralie devant lui ».

Elle est très surprise : « C’est pas vrai. J’ai fait ça ? ». Celui qui est toujours son mari l’interroge : « Tu te souviens pas ? ». Elle répond : « Non. Je me souviens de rien. Et Théo, ça va ? Il n’a rien ? ». Il lui indique qu’il est sous le choc. Delphine reconnaît être dépassée par ses émotions : « C’est comme si je perdais le contrôle. Les médecins disent que ça ressemble à des troubles bipolaires. Que ça soit ça ou autre chose, il faut que je sache. Il faut que je me soigne ». Clément trouve que c’est bien qu’elle le dise. Delphine jure qu’elle ne veut plus faire de mal aux gens qu’elle aime. Clément lui annonce que les médecins vont lui donner un régulateur d’humeur : « Et puis le plus important c’est le psy ». Elle affirme : « Je suis prête ». Il déchire alors le formulaire d’internement qu’il avait préparé ». La mère de Théo et Antoine termine : « Merci de me faire confiance ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin