La mort d'Antoine ?

 

La mort d’Antoine ?

25 / 07 / 2018

 

Après avoir reçu le traitement hormonal qu’elle a acheté pour Antoine sur internet, Delphine lui annonce : « Je suis contente de partager ce moment avec toi et de t’offrir la possibilité de devenir celui que tu es vraiment. T’es prêt ? ». Il répond : « Ouais, je crois ». Sa mère tente de lui faire comprendre : « Dis-toi que tout ce que tu as enduré ces dernières années, c’est derrière toi. C’est fini. Enfin, bientôt fini ». Son fils la remercie. Delphine lui remet une seringue : « Tu prends ton temps. C’est ton moment à toi. Tu as peur ? Tu veux que je fasse la piqûre ? ». Le frère de Théo répond : « C’est pas ça. C’est juste que je ne voyais pas les choses comme ça en fait ».

Sa mère l’interroge : Ah bon ? Je peux savoir ? ». Il confie : « Je ne sais pas mais ça fait bizarre de faire mon injection comme ça en cachette comme si je faisais quelque chose de honteux, de sale ». Sa mère lui affirme que ça n’est pas le cas : « C’est comme une deuxième naissance. C’est pour ça que c’est important que je sois là ». Antoine indique : « Mais papa il a fait tellement d’efforts. Puis je lui avais promis de ne pas commencer avant mes 18 ans ». Delphine lui conseille de penser à lui : « Tu sais quand ton père te dis qu’il va signer ta demande de transition, moi je pense qu’il ne le fera pas. Tu vas atteindre ta majorité et tu vas devoir faire le travail tout seul. Alors pourquoi attendre ? ». Antoine reconnaît qu’elle a raison. Delphine prend la seringue : « Je suis contente pour toi » et lui fait une injection dans la jambe : « C’est ta vraie vie qui commence ». Elle ne se doute pas que le traitement hormonal trouvé sur internet est très dangereux…  

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin