Camille remercie Léa pour sa vigilance envers son fils

 

Camille remercie Léa pour sa vigilance envers son fils

24 / 07 / 2018

 

Devant l’hôpital, Hugo annonce à sa mère : « Cette nuit je vais demander une double dose de morphine ». Elle demande : « Pourquoi, tu as trop mal ? ». Il réplique : « Non mais c’est trop bon. Ça me fait planer ». Sa mère est agacée : « Là, ce n’est peut-être pas le moment. Mais à ton retour à la maison, il va falloir qu’on parle sérieusement. D’accord ? Tu te rends compte que t’a frôlé la mort ? ». Il répond : « Oui maman ». Camille est énervée : « Te fous pas de moi ! ». Le jeune homme poursuit : « Si j’étais mort, c’est toi qui m’aurait le plus manqué ». Elle révèle : « Ne dis pas ça ! Tu sais le cauchemar qu’on a vécu avec ton père ? Il faut que tout ça te fasse évoluer. Tu m’écoutes ? Il faut que ça te serve de leçon ».

Hugo indique : « Il y a une nana qui nous regarde. Tu l’as connais ? ». Elle annonce : « C’est le médecin qui s’est occupé de toi quand tu es arrivé ». Par la suite, Camille vient voir Léa : « Docteur, je voulais vous remercier pour tout ce que vous avez fait ». La fille de Babeth souligne : « C’est mon métier ». Camille confie : « Vous savez on voit tellement de médecins cyniques ou blasés. Vous, vous prenez tout ça à cœur. Je trouve que c’est admirable ». Léa est touchée : « Je fais de mon mieux. A ce propos, j’ai parlé avec votre mari ». Il arrive à cet instant. Camille dit : « Bientôt cet accident ne sera plus qu’un mauvais souvenir pour nous. Peut-être qu’un jour on aura le temps de le prendre ce café ». Elle file retrouver Laurent et Hugo. Léa, qui est attirée par elle, observe la scène…

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin