La veuve de Michel Méziant fait une révélation énorme à Franck !

 

La veuve de Michel Méziant fait une révélation énorme à Franck !

31 / 05 / 2018

 

Franck remercie la veuve de Michel Méziant (l’ancien patron de CaféCao qui a été tué par Philippe Duchêne alors que Bastien Rondo a été accusé à tort) de le recevoir : « Ma démarche doit vous paraître étrange ». Elle avoue : « J’ai lu dans le journal ce qui vous était arrivé ». L’électricien confie : « Oui, j’ai du mal à me remettre de cette prise d’otages même si j’ai conscience que j’ai été plus chanceux que votre mari ». La femme indique : « Mais vous êtes une victime vous aussi. J’aurais jamais imaginé que ce Bastien Rondo pouvait encore faire du mal ». Le beau-père d’Emma l’interroge : « Ça a dû être douloureux pour vous d’entendre à nouveau parler de lui, non ? ». Elle reconnaît que tout est remonté à la surface.

L’électricien annonce : « Je me suis mis à votre place et j’ai éprouvé le besoin de vous apporter mon soutient ». Elle est touchée : « Depuis le procès, il n’y a pas grand monde pour se soucier de moi. Vous êtes gentil. Michel aussi était gentil. Il était dû virer ce sale ivrogne dès le début ». Le beau-père d’Emma lance : « Pourquoi il l’a gardé ? ». La veuve répond : « Rondo avait une famille à nourrir. Mon mari était généreux. Déjà lorsqu’il travaillait en Afrique, il aidait des familles auprès des savants. Franck est choqué : « Votre mari a travaillé en Afrique ? ». Elle confirme : « Sur des forages pétroliers pour de grandes compagnies ». Elle lui montre une photo de toute l’équipe qui date de 1992. L’électricien remarque qu’il y a Philippe Duchêne à ses côtés. La veuve termine : « Ils étaient très soudés. Michel a toujours dit qu’entre eux, c’était à la vie à la mort ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin