Emma ordonne fermement à Céline de ne pas faire souffrir Franck !

 

Emma ordonne fermement à Céline de ne pas faire souffrir Franck !

30 / 05 / 2018

Alors qu’Emma s’apprête à prendre le petit déjeuner, Céline engage la conversation avec elle : « Mathis dort encore. Il est vraiment adorable. J’ai fait du café si tu veux ». Elle balance : « C’est bon, ça ira ! ». L’avocate réplique : « T’as mille raisons de me détester et je comprends que tu n’aies pas envie de me voir chez toi mais… ». La copine de Baptiste la coupe : « Mais vous tapez l’incruste quand même ! ». L’avocate affirme : « Je veux de mal à personne ». La maman de Mathis dit : « Ça, je n’ai pas de doutes là-dessus. C’est juste que c’est plus fort que vous. C’est votre personnalité ».

 

La fille de Frémont lâche : « Tu ne me connais pas ». Emma est glaciale : « Mais j’ai été élevée par quelqu’un comme vous ! Ma mère c’est du style à se donner des coups d’agrafeuse dans la tête juste pour jouer aux victimes ». Céline jure : « Je ne cherche pas à jouer aux victimes ». La copine de Baptiste refuse de la croire : « Vous pouvez dire ce que vous voulez. Avec mon copain, à cause de vous, on a vécu un enfer ! ». L’avocate révèle : « Mais j’ai été soignée depuis. Et puis tu vois bien, je ne suis pas la même personne ». Emma reconnaît : « Là maintenant, ouais. Mais je sais pas moi… Ce soir, demain, dans un mois, qui me dit que vous n’allez pas repéter les plombs ? ». La fille de Frémont lui promet que ça n’arrivera pas ! La maman de Mathis souligne : « Et puis, Franck ! Le beau-père de Baptiste, comme par hasard ? ». Céline est catégorique : « Détrompe-toi. Mes sentiments pour lui sont sincères ». Emma termine : « J’espère pour vous ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin