Céline pète un gros câble : « J'attire le malheur ! Je suis maudite ! »

 

Céline pète un gros câble : « J’attire le malheur ! Je suis maudite ! »

30 / 05 / 2018

 

Céline soigne Franck qui est blessé au bras suite à la chute qu’il a fait sur un parking quand un chauffard leur a foncé dessus : « On a failli mourir encore une fois ». Il réplique : « Oui mais on va bien tous les deux ». Elle est choquée : « Ce chauffard nous a foncé dessus. Il ne s’est même pas arrêté ». L’électricien lance : « Ce n’était pas un chauffard ». Elle demande : « Tu crois qu’on a essayé de nous tuer ? ». Il est catégorique : « C’est évident. On cherche à te faire taire ». Emma, qui entend leur échange, s’en mêle : « Qu’est-ce qui s’est passé ? T’es blessé ? ». Le papa de Noé tente de la rassurer : « Non. C’est superficiel ».

Sa belle-fille poursuit : « Pourquoi elle a dit qu’on avait essayé de vous tuer ? ». Franck passe aux aveux en mentant un petit peu : « Je me suis embrouillé avec un mec. Il est remonté dans sa bagnole et il nous a foncé dessus. C’est tout ». La maman de Mathis refuse de le croire : « C’est cette histoire encore ! Le mec qui vous a pris en otages que vous essayez d’innocenter ! ». La fille de Frémont lâche : « En fait on ne sait pas vraiment mais… ». La copine de Baptiste pique une colère : « Mais putain j’en étais sûre ! Je te l’avais dit que t’étais en danger avec elle ! C’est un virus cette meuf ! Puisque vous dites que vous avez changé, pour une fois, essayez d’être raisonnable ! Vous voyez que là ça va mal finir. Alors, lâchez-le ! ». Franck tente de la calmer : « Ça suffit ! T’as pas à parler comme ça ! ». Céline le coupe : « Non mais elle a raison. Je détruis tous ceux que j’aime. Et quand c’est pas moi qui m’en charge, ce sont les autres. De toute façon, j’attire le malheur ! Je suis maudite ! C’est l’histoire de ma vie ! ». Elle se lève et s’en va…

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin