Après la prise d'otages, Franck va bien mais reste traumatisé

 

Après la prise d’otages, Franck va bien mais reste traumatisé

16 / 05 / 2018

Après la prise d’otages, à l’hôpital, Léo interroge Franck pour savoir comment il a fait pour savoir que la ceinture d’explosifs de Bastien Rondo était fausse. Il explique : « Il y avait du polystyrène qui dépassait sous l’aluminium. Le type avait dû faire ça en 5 minutes ». Le Capitaine Castelli demande : « Vous avez déjà été confronté à ce genre de situation ? ». Il confie : « Non. Bien sûr que non. J’ai pas réfléchi. J’ai fait ce qui me paraissait le mieux ». Le père de Barbara le laisse et l’invite à venir au commissariat pour signer sa déposition. Quand Gabriel arrive, Franck lance : « Je ne comprends pas pourquoi tout le monde me jette des fleurs comme ça ».

Le Docteur Riva lui indique : « Grâce à toi, les flics sont intervenus ». Le beau-père d’Emma poursuit : « Grâce à moi ou à cause de moi ? Si je n’avais pas dit que l’homme portait de faux explosifs, il ne se serait pas flingué ! ». Le mari de Thomas tente de lui faire comprendre qu’il l’aurait tué et Céline aussi. Après avoir vu le résultat de sa radio, il lui annonce que tout va bien médicalement : « Mais après ce genre de choc il peut y avoir des conséquences psychologiques ». Gabriel remarque qu’il est totalement perdu dans ses pensées et tente de le secouer. L’électricien demande : « Et Céline, t’as des nouvelles ? ». Le Docteur Riva lui apprend qu’elle est un peu secouée : « D’après ce que j’ai compris, le type a failli lui tirer dessus ». Franck termine : « Je ne crois pas qu’il l’aurait fait ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin