Carole Leconte empêche les policiers d'intervenir dans la planque d'Abdel et des Liberati Carole Leconte empêche les policiers d’intervenir dans la planque d’Abdel et des Liberati - Plus belle la vie – PBLV : Episodes, Intrigues, Replay, Personnages, Scoops

 

Carole Leconte empêche les policiers d’intervenir dans la planque d’Abdel et des Liberati

04 / 05 / 2018

 

Alors qu’elle arrive au commissariat, Carole Leconte tombe sur les policiers qui partent en intervention : « Vous allez où comme ça ? ». Jean-Paul annonce : « Un témoin a repéré les Liberati et Fedala ». Elle est étonnée : « Attendez… Qui ? Et où ? ». Il révèle : « Dans un centre sportif désaffecté ». La substitut du procureur balance : « Ce n’est pas votre secteur. C’est à la gendarmerie de s’en occuper ». Ariane lâche : « Ouais bah on leur enverra un faire part ». Carole Leconte est agacée : « Stop ! Vous ne bougez pas ! Vous attendez mes ordres ! ». Le Lieutenant Boher indique : « Attendez ! On a un témoin qui a reconnu Fedala ! Si ça se trouve dans une heure il sera parti. On doit foncer ».

Sa compagne partage son avis : « C’est notre collègue qui a été abattu. C’est notre affaire ! ». La nouvelle substitut du procureur est catégorique : « Il n’est pas question que vous alliez régler vos comptes avec l’assassin du Commandant Nebout. C’est à la justice de le juger ». Ariane perd patience : « On ne veut pas régler nos comptes. On veut l’arrêter. Et là on est en train de perdre du temps en fait ». Carole Leconte refuse de les laisser partir : « Aucune intervention sans mon accord. Est-ce que c’est clair ? ». Ils restent alors au commissariat…

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin