La police est très inquiète pour Abdel

 

La police est très inquiète pour Abdel

02 / 05 / 2018

Carole Leconte interroge Perez pour savoir quel est le problème avec Abdel. Elle lui apprend qu’il n’est pas sorti de sa cellule depuis la veille. La nouvelle substitut du procureur demande : « Vous n’êtes pas allée voir ce qui se passe ? ». La matonne explique : « Je n’ai pas pu. Je ne suis pas en charge de l’aile ouest moi. Mais d’après mes informations, il y a eu un problème ». Patrick lance : « C’est-à-dire ? ». Elle révèle : « Des détenus ont entendu des cris, comme quelqu’un qui se faisait tabasser ».

 

Carole Leconte est choquée : « Vous croyez qu’il est grillé ? ». Perez annonce : « J’imagine qu’il a pris des risques pour nous fournir la date de livraison de la drogue ». Le Commandant Nebout sait d’avance : « Liberati va le torturer jusqu’à ce qu’il parle ». La nouvelle substitut du procureur suggère à Perez de faire quelque chose pour le sortir de là. Elle a peur de se faire piéger elle aussi. Patrick a peur qu’Abdel se fasse tuer. Il connaît quelqu’un aux Baumettes pour pourrait l’aider…

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin