Abdel en danger de mort !

 

Abdel en danger de mort !

02 / 05 / 2018

Catano Liberati frappe Abdel et lui met la pression pour qu’il avoue avoir un lien avec la police. Matéo balance : « Une ou deux côtes fêlées ce n’est rien à côté de ce qui t’attends si tu ne dis pas la vérité ! ». Son neveu lâche : « Il va parler ! ». L’avocat annonce : « J’ai rien à dire moi ». Son client le questionne : « Pourquoi t’as touché au téléphone de Matéo putain ? ». Le fils de Karim dit : « C’est pas moi ». Matéo est catégorique : « Tu vas crever Fedala. Pour pas grand-chose en plus ».

 

Catano ajoute : « Tu sais si t’as cherché à nous balancer pour je sais pas, éviter la taule, c’est humain. On peut comprendre ». Abdel jure : « Mais putain je n’ai pas balancé, je n’ai pas balancé ! ». Son client suggère à son oncle de lui donner une chance. Le fils de Karim ne se démonte pas : « J’ai jamais touché à ce putain de téléphone. Tu comprends quand je te parle ? ». Catano le met à terre : « Tu fais chier putain ! ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin