Découvrez LE PLAN ULTRA SECRET mis en scène entre Patrick et Abdel ! Découvrez LE PLAN ULTRA SECRET mis en scène entre Patrick et Abdel ! - Plus belle la vie – PBLV : Episodes, Intrigues, Replay, Personnages, Scoops

 

Découvrez LE PLAN ULTRA SECRET mis en scène entre Patrick et Abdel !

24 / 04 / 2018

 

Carole Leconte explique à Léa qu’il est impératif que personne n’apprenne que Patrick est vivant. Cette dernière réplique : « Oui bah je crois que j’ai compris ». La nouvelle substitut du procureur lance : « Je ne plaisante pas là. J’ai autorisé votre mère à vous mettre dans la confidence parce que manifestement ce mensonge nuisait à votre état de santé mais tout cela doit rester confidentiel ». L’interne cherche à savoir : « Mais y’a un truc que je ne comprends pas. Comment t’as fait croire à ta mort ? Fedala t’as bien tiré dessus ? ». Le Commandant Nebout révèle : « C’était une mise en scène. Tout était prévu depuis le début ».

Peu après, Carole Leconte confie à Léa : « Je comprends que cette comédie puisse vous paraître cruelle mais sans le Commandant Nebout l’opération n’aurait pas été possible ». L’interne demande : « Quelle opération ? ». La nouvelle substitut du procureur reste évasive : « On ne peut rien vous expliquer car ça risque de la compromettre ». Léa indique : « Là je viens de vivre les pires moments de ma vie donc je pense que j’ai le droit de savoir ». Patrick affirme à Carole Leconte qu’il fait totalement confiance à sa belle-fille : « Vous pouvez lui dire ». Elle annonce alors : « Il y a quelques mois, Abdel est entré dans mon bureau. Il avait pour client Catano Liberati (un clan mafieux ultra violent sur Marseille). Au départ il pensait réunir assez d’éléments pour ne permettre de le faire tomber rapidement. Malheureusement, ça ne s’est pas passé comme ça. Il y a trois semaines, tout s’est accéléré ». Léa l’interroge : « C’est vous qui avez fait croire que Fedala avait tué Patrick ? ». Elle confirme : « Oui. Il fallait frapper un grand coup pour que les Liberati prennent Abdel pour l’un des leurs ». Le Commandant Nebout lui apprend qu’au début il n’était pas d’accord : « Mais honnêtement, on n’avait pas le choix ». Carole Leconte souligne : « Il fallait tout faire pour éviter les ravages de cette drogue. Rien que le mois dernier, elle a fait plus de 50 morts ». Babeth demande à sa fille : « Tu comprends mieux maintenant ? ». Patrick espère qu’elle lui pardonnera. La jeune femme avoue : « Je crois que j’ai besoin de digérer avant ». L’infirmière demande à Carole Leconte : « On va devoir continuer à mentir pendant combien de temps encore ? ». Elle répond : « Tout dépendra de Fedala et du temps qu’il mettra à réunir les informations dont nous avons besoin pour la livraison de drogue ». La fille de Yolande et Jocelyn trouve la situation pesante. Son mari lui indique que c’est la même chose pour Abdel qui est tout seul aux Baumettes : « Et sa vie ne tient qu’à cette mise en scène ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin