Karim demande à Abdel de tourner le dos aux Corses

 

Karim demande à Abdel de tourner le dos aux Corses

17 / 04 / 2018

En prison, Abdel demande à son père de calmer le jeu avec les Liberati mais il indique : « C’est à eux de se calmer ! Moi je veux qu’ils te lâchent ! ». L’avocat reproche à Karim d’avoir été les menacer. Le compagnon d’Elsa est catégorique : « Il n’y a que ça qu’ils comprennent ». Son fils tente de lui faire comprendre que ça va leur attirer des emmerdes. Son père indique : « C’est eux qui foutent la merde, pas moi. Ici t’es en taule. Il y a des règles ». Abdel est au courant : « Il ne faut pas se mélanger, c’est ça ? ». Karim lui explique que les Corses ne se mélangent pas et qu’ils sont violents.

Le jeune homme reconnaît que l’ambiance est tendue. Le compagnon d’Elsa lui confie qu’il suffit d’une étincelle pour que ça parte : « Et c’est toi ! T’es un Fedala. Alors si tu veux pas qu’on finisse tous dans un bain de sang, reste avec les Fedala ! ». L’avocat aimerait quand même discuter avec les Corses. Karim s’y oppose et l’invite à rester dans son clan. Abdel trouve ça complètement débile. Toutefois, il annonce être d’accord pour tourner le dos aux Liberati afin de calmer le jeu…

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin