Karim à Elsa : « Etre en taule avec mon fils, c'est pire que d'être en enfer »

 

Karim à Elsa : « Etre en taule avec mon fils, c’est pire que d’être en enfer »

17 / 04 / 2018

 

Alors qu’il est au parloir avec Elsa, Karim lui confie qu’il ne reconnaît plus son fils : « Il m’a dit qu’il avait pété les plombs, qu’il était drogué. Tu te rends compte ? Il va prendre perpète ». Sa compagne lance : « Au moins vous êtes ensemble ». Karim explique : « Tu parles ! Les Liberati lui ont déjà mis le grappin dessus ! C’est grâce à ceux qu’Abdel a obtenu le droit que je vois un médecin ». Elsa est surprise : « T’as vu un médecin ? Et tu comptais m’en parler quand au juste ? ». Son homme poursuit : « Ce qui me fait chier c’est que maintenant il soit en dettes avec eux ».

Elsa lâche : « Pour une fois que ton fils fait quelque chose pour toi ». Karim tente de lui faire comprendre : « Et le prix à payer tu y pense ? ». Elsa souligne que c’est à Abdel de se rendre compte qu’il ne doit pas fréquenter le clan Corse : « Ce n’est pas ton problème ». L’homme culpabilise : « J’ai tout râté. Ma vie et celle d’Abdel. J’avais imaginé le pire dans ma vie. Mais être en taule avec mon fils, c’est pire que d’être en enfer ». Elsa pense qu’il n’a rien à se reprocher : « Ce n’est pas de ta faute ». Karim n’a plus envie de battre…

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin