Anne et Jean-Paul ne supportent plus Eugénie !

 

Anne et Jean-Paul ne supportent plus Eugénie !

12 / 04 / 2018

Devant le commissariat, Jean-Paul dit à Anne qu’avec les collègues ils auraient aimé rendre hommage à Patrick. Cette dernière lui conseille de respecter le souhait de la famille qui voulait rester seule pendant la cérémonie. A cet instant débarque Eugénie avec son portable pour enregistrer l’échange et lui demande si elle a du nouveau sur l’enquête du meurtre du Commandant Nebout : « D’après vous, quelles étaient les motivations d’Abdel ? ». La Commissaire est catégorique : « L’enquête est en cours. Je n’ai aucune déclaration à faire ». La journaliste poursuit : « Sans révéler le secret de l’instruction, on peut quand même se poser la question d’une certaine forme de négligence dans la sécurité de vos hommes ? ». Anne est agacée : « Une négligence ? ».

 

Eugénie lâche : « Du moins une défaillance. Un Commandant de police abattu devant votre commissariat pile le jour de sa remise de médaille. C’est pas très rassurant pour la population ça ». Le Lieutenant Boher se mêle de leur échange : « Attendez, vous insinuez quoi là ? Qu’on a mal fait notre boulot, c’est ça ? ». La journaliste dit qu’elle veut juste comprendre comment ça a pu se produire. La Commissaire explique : « Le Commandant Nebout était policier. Il connaissait les risques liés à son métier malheureusement ». Eugénie balance : « Sauf que ce jour-là, il n’était pas en service ». Elle cherche à avoir des commentaires de Jean-Paul. En colère, il craque, chope son téléphone, supprime l’enregistrement et lui ordonne de partir !

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin