Elsa pousse Abdel à penser à Karim plutôt qu'à protéger des malfrats

 

Elsa pousse Abdel à penser à Karim plutôt qu’à protéger des malfrats

06 / 04 / 2018

 

Elsa annonce à Abdel avoir été obligée de dire à Karim qu’il allait être radié du barreau pour avoir couvert les Liberati. L’avocat annonce : « Nebout n’arrête pas de s’en prendre à moi ». La compagne de son père balance : « Je m’en fous de ta vie ! Ce qui m’intéresse c’est Karim ! ». Le jeune homme confie : « Mais j’ai fait la demande de soins. Elle a été déchirée par cet enculé de Nebout ». Elsa cherche à savoir : « Et tu attends quoi ? Qu’il t’envoie son avis de décès ? ». Abdel est agacé : « Mais putain ! Qu’est-ce qui t’arrives ? T’es obligée de me parler comme ça ? ».

Elsa s’énerve : « Ouais je suis obligée ! T’es prêt à sacrifier ta carrière pour un Liberati mais pour aider ton père tu fais quoi ? ». Il tente de se justifier : « Nebout veut que je balance tous mes clients mais ça c’est impossible ». La compagne de Karim l’invite à accepter la proposition de Nebout pour sauver Karim : « Ton père est en prison parce qu’il a fait le choix de se sacrifier pour toi. Parce qu’il a choisi de payer tes crimes. Il est là-bas à ta place. Tu ne peux pas l’abandonner pour des voyous minables qui vont finir par tomber un jour où l’autre ! Montre toi digne de lui pour une fois ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin