Léa raconte son enlèvement à Patrick : « C'était horrible »

 

Léa raconte son enlèvement à Patrick : « C’était horrible »

27 / 03 / 2018

 

Après s’être inquiété comme jamais de la disparition de Léa, Patrick la retrouve enfin à la maison où elle a été raccompagnée par Nicolas. Il l’interroge alors : « Qu’est-ce qui s’est passé ? ». En larmes elle confie : « C’était horrible. Il m’a menacé si je ne le faisais pas. Il m’a dit qu’il ferait tout pour briser ma carrière ». Le Commandant Nebout est intrigué : « Mais il t’a demandé de faire quoi ? ». Sa belle-fille avoue : « Des électrochocs. Il m’a dit qu’il souffrait d’une grave dépression et que grâce à ça il pourrait guérir ». Le mari de Babeth lance : « Mais il n’est pas dépressif ».

Léa indique : « Peut-être mais il avait l’air de souffrir ». Patrick cherche à savoir si les électrochocs sont également utilisés pour les personnes qui sont schizophrènes. Sa belle-fille révèle que oui et demande : « Tu crois que c’est lui l’Enchanteur et qu’il voudrait que ça s’arrête ? ». Patrick avoue : « C’était l’une des théories de la profileuse qui bossait avec moi ». La fille de Babeth aimerait savoir ce qui va se passer maintenant. Patrick refuse de lui en dire plus : « Ça me regarde moi. Alors maintenant tu vas te mettre en arrêt de travail jusqu’à ce qu’on le coince ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin