Xavier comprend que Nicolas est l'Enchanteur et met tous les moyens en œuvre pour le faire tomber !

 

Xavier comprend que Nicolas est l’Enchanteur et met tous les moyens en œuvre pour le faire tomber !

26 / 03 / 2018

Anne annonce à Xavier que d’après les premières analyses du corps de Cécilia, le mode opératoire colle parfaitement avec celui de l’Enchanteur. Patrick explique : « Mêmes fleurs, même vernis à ongles, même mise en scène jusqu’à dans les moindres détails ». La Commissaire ajoute : « La scène de crime a parfaitement été nettoyée. La scientifique n’a retrouvé aucune trace d’ADN ». Malgré ça, le Procureur Revel dit que ça n’exclut pas l’hypothèse d’un copycat. Anne affirme que oui : « Cécilia a reçu la même dose anesthésiante que les autres victimes au millilitre près ». Le Commandant Nebout lâche : « Et ça, ça n’a jamais filtré dans la presse ». Le mari de Johanna balance : « Comment vous avez pu abattre le mauvais type ? ».

 

Patrick répond : « Peut-être parce qu’il était penché sur le corps de Wendy et qu’il s’apprêtait à frapper ? ». Xavier affirme : « A partir de maintenant, vous n’avez plus le droit à l’erreur. Trois femmes sont en danger. Je veux que vous mettiez tout en œuvre pour arrêter ce tueur ! Vous allez me tenir au courant minute par minute. Je vous signe toutes les perquisitions que vous voulez de jour comme de nuit ». Le Commandant nebout cherche à savoir : « Même s’il s’agit de Nicolas Berger ? ». Le Procureur Revel réplique : « Pourquoi vous pensez qu’il a un traitement de faveur ? ». Anne souhaite l’interroger dès maintenant. Patrick pense que ce n’est pas utile comme il l’a déjà fait : « Profitons-en pour le laisser venir à nous ». Ils décident de mettre en place une surveillance. Xavier reproche au Commandant Nebout d’avoir attendu pour coincer Nicolas alors que dernièrement il l’a mis à pied parce que selon lui il enquêtait à charge contre lui. Anne et Patrick sont surpris par ce retournement de situation.

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin