Anne décide de relâcher Catano Liberati

 

Anne décide de relâcher Catano Liberati

26 / 03 / 2018

 

Au commissariat, Anne explique à Jean-Paul que d’après Eric Norman l’alibi de Catano Liberati qui fait croire qu’il était chez Abdel au moment de l’agression du policier est bidon : « Vous en pensez quoi vous ? ». Le Lieutenant Boher avoue : « C’est évident que ce type n’est pas net ». La Commissaire lâche : « Dans la famille, personne n’est net. J’ai jeté un œil sur le pédigrée, c’est du lourd ! » et ajoute que l’alibi d’Abdel qui a annoncé qu’il était avec son client au moment de l’agression est certainement faux : « Maître Fedala ce n’est pas vraiment du béton armé. Vous pensez qu’il pourrait couvrir Liberati ? ».

Le papa de Lucie répond : « Franchement, je ne crois pas ». Anne cherche à savoir : « Quelque chose nous échappe ? Un lien entre le clan Liberati et celui des Fedala ? ». Le mari de Samia indique : « Il n’y a plus vraiment de clan Fedala. Le père Karim est en prison. A mon avis même Eric n’est pas certain à 100 % que ça soit Liberati son agresseur ». La Commissaire décide de laisser tomber cette affaire : « On perd notre temps. La priorité c’est l’Enchanteur. On doit tous être mobilisés. On laisse partir Liberati ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin