Le plan de Johanna et Patrick est un véritable échec !

 

Le plan de Johanna et Patrick est un véritable échec !

19 / 03 / 2018

 

Johanna, qui tente de piéger Nicolas avec la complicité de Patrick qui écoute leur échange au loin après l’avoir munie d’un micro, lâche : « J’ai toujours su qu’il y avait de l’attirance entre nous ». Il réplique : « Qu’est-ce que vous racontez ? Vous m’avez détesté dès le premier regard ! ». La femme de Xavier confie : « Vous savez ça peut être effrayant le désir. La haine, la passion… Ce sont des sentiments plus proches qu’on ne le croit ». Le Docteur Berger demande : « J’ai l’air passionné quand je vous regarde ? ». Johanna répond : « Non parce que vous gardez vos distances. Vous luttez ». Le chirurgien lui reproche d’avoir trop d’imagination ! La fille de Blanche s’approche de lui comme jamais : « Vous savez ce que je ressens là ? Du désir. Un désir violent qui cache ce que vous êtes vraiment : Un collectionneur. Avec Blanche vous avez trouvé une figure maternelle. Mais vous avez besoin d’autre chose ».

Nicolas affirme le contraire : « Vous vous trompez. Votre mère me suffit ». L’épouse de Xavier refuse de le croire : « Vous aimez trop les femmes pour n’en aimer qu’une seule. Votre vraie nature c’est celle d’un chasseur ». A cet instant, il se jette sur elle et découvre le micro qu’elle porte sous ses vêtements. Quand Patrick arrive en folie, armé, Nicolas, tout calme, lance : « Justement je vous attendais. Je savais que vous étiez lié à ce petit piège ridicule ». En se tournant vers Johanna, il poursuit : « C’est décevant de vous voir marcher là-dedans. Décidément, vous n’avez pas l’intelligence de votre mère » et s’en va… Le Commandant Nebout tente de calmer Johanna qui est déçue par l’échec de leur plan : « Je l’ai sous-estimé et maintenant c’est foutu ! Je ne vais même plus pouvoir l’approcher ! Putain ! ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin