Episode 3494, jeudi 15 mars 2018

 

Episode 3494, jeudi 15 mars 2018

14 / 03 / 2018

Jean-Paul découvre que sa fille subit une influence néfaste pour elle, et Clara se confronte à la tempête qu’elle a déclenchée. De son côté, Patrick joue son va-tout pour prouver sa théorie…

Patrick vient voir Xavier en lui faisant croire que leur indic, Joao, a entendu parler d’une cargaison de drogue qui serait cachée dans la friche. Il obtient les moyens de la fouiller. Eric Norman en veut au Commandant Nebout de l’avoir fait chanter de cette manière (en utilisant son amant). Les journalistes de « Massillia News » sont prévenus aussi par le procureur adjoint, qui veut se faire de la publicité. Sur la friche, les policiers fouillent à la recherche de drogue. Les journalistes attendent. Anne met la pression à Patrick : et s’ils ne trouvent rien, que va dire Xavier ? Le Commandant Nebout est à cran et commence à regretter d’avoir monté ce plan… A cet instant, d’autres policiers viennent lui révéler que la main d’un homme a été retrouvée…

Clément informe Rochat que Clara veut être appelée Antoine. Le proviseur du Lycée Vincent Scotto est mal à l’aise avec ce sujet mais en parle à l’équipe pédagogique. Coralie défend l’adolescente tandis que Loubère, un autre prof, parle de « lubie ». Clara affronte, en souffrant, les regards des autres. En classe, Loubère refuse de l’appeler autrement que Clara et Luis fait une remarque malveillante. Seule Coralie l’appelle Antoine. Théo refuse de défendre sa sœur et Clément ne sait pas s’il saura protéger sa fille.

 

Jean-Paul est atterré d’entendre Lucie répéter des gros mots entendus à la coloc. Samia ne se laisse pas faire, mais elle avoue à Estelle qu’elle ne se sent plus à l’aise, avec un enfant, à la coloc. L’esthéticienne, elle, se sent seule dans la mezzanine des Belles du Mistral. Et si elles échangeaient ?

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin