Eric Norman à Patrick : « Je te défonce la gueule ! »

 

Eric Norman à Patrick : « Je te défonce la gueule ! »

12 / 03 / 2018

Dans les vestiaires du commissariat, Patrick demande à Eric Norman : « Alors, t’as fait Revel ? Il a dit quoi ? ». Le policier répond : « Il réfléchit ». Le Commandant Nebout balance : « J’espère que tu t’es montré convaincant ». Eric Norman lâche : « T’inquiète. Quand on me tient par les couilles, j’arrive assez bien à mentir. Il a accroché Revel ». Le mari de Babeth réplique : « Ok. Merci ». En crise, celui qui est l’ami d’Ariane lance : « Tu sais où tu peux te les mettre tes remerciements putain de faux cul ? Putain, j’aurais jamais cru ça de toi ». Patrick affirme : « J’aurais préféré éviter. J’ai mes raisons ».

 

Eric Norman indique : « Mais je m’en tape de tes raisons ! C’est comme tes discours sur la morale du flic, c’est du pipeau, c’est du vent ça ! ». Le mari de Babeth avoue : « Pense ce que tu veux. Je n’ai pas l’intention de me défendre ». Le policier ne se démonte pas : « Tu sais quoi ? Si ton putain de coup tordu il part en vrille, que tu sois mon supérieur ou pas, je te défonce la gueule ! ». Le Commandant Nebout est surpris : « Hey, oh. Redescend un peu là ! Si Revel donne son feu vert, tout ira bien pour toi ». Anne arrive mais elle voit bien que l’ambiance est glaciale : « Il y a un problème ? Qu’est-ce qui se passe ? ». Eric Norman répond : « Rien. C’est bon ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin