Johanna se crispe à cause de Xavier

 

Johanna se crispe à cause de Xavier

09 / 03 / 2018

 

Alors qu’il est installé sur le lit pendant que Johanna se maquille dans la salle de bain, Xavier engage la conversation avec elle : « Moi qui me faisait une joie de prendre le petit déj avec ma femme ». Elle réplique : « Ta femme, elle n’est pas en arrêt maladie elle ». Le procureur adjoint trouve ça dommage : « On aurait pu passer la journée ensemble. Tu rentres tôt j’espère ? On a un dîner de famille ce soir ». La fille de Blanche avoue : « Non. Ça ne m’arrange pas du tout. J’ai un rendez-vous super important qui risque de s’éterniser ». Xavier lance : « Je pensais qu’avec ce qui m’est arrivé tu prendrais plus de temps pour nous ».

Son épouse confie : « Je vais le faire. C’est juste que je ne peux pas laisser tomber mes affaires en cours ». Son mari pense qu’elle ne le fera jamais car elle est trop accro à son boulot : « Je suis passé à deux doigts de la mort et j’ai réalisé que tout pouvait s’arrêter du jour au lendemain. Alors, ce qui compte aujourd’hui, au-delà de mon boulot, c’est ma vie avec toi et… ». Johanna poursuit sa phrase : « Et fonder une famille. Je crois que j’ai compris ». Xavier cherche à savoir pourquoi elle se crispe. La fille de Blanche annonce : « J’ai déjà entendu ce que tu avais à dire sur le sujet. C’est bon. J’ai compris. Ce n’est pas la peine de me mettre la pression ». Le procureur adjoint avoue : « Je comprends qu’on n’en soit pas forcément au même stade. Mais est-ce que tu comprends ce que je vis ? ». Elle répond : « Oui bien sûr ». Son homme est catégorique : « Pour moi la perspective d’avoir un enfant avec toi, ça passe avant tout le reste. Et toi, le fait d’avoir failli me perdre, ça t’a pas fait réfléchir ? ». Elle lui apprend : « Si, ça m’a fait faire du chemin. Il faut juste que tu me laisses un peu de temps. D’accord ? ».

Les photos et médias présents sur ce site appartiennent à leurs auteurs.

webdesign : Vectorskin